Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Chpts de France en salle : Une belle répétition

Chpts de France en salle : Une belle répétition

D 26 février 2010     H 18:51     C 0 messages


agrandir

A 15 jours des Mondiaux de Doha, les Championnats de France en salle se déroulent ce week-end à Bercy dans un écrin flambant neuf.




Le Bercy nouveau est arrivé. Oubliée la version rouge brique, le POPB se parera de bleu ciel et de gris clair ce week-end à l’occasion des Championnats de France en salle. De nouvelles couleurs, symboles de la modernisation d’une enceinte qui accueillera dans un an les Championnats d’Europe en salle. « Ces Championnats de France vont servir de repérage et seront une préfiguration de cet événement important », présente Bernard Amsalem, le président de la Fédération Française d’Athlétisme.

Une piste plus performante

La colorisation n’est qu’une simple coquetterie. Bercy s’est surtout équipé d’un nouveau tartan aux normes. Le réaménagement de la salle, plus aérée, devrait également satisfaire les athlètes. « Cette nouvelle version a été conçue pour être plus pratique, plus moderne et plus performante », explique Philippe Ventadour, sur le site de la Fédération. Le directeur général de la salle parisienne a fait appel à la même société qui a fabriqué les pistes plein air pour les JO de Pékin et les Mondiaux de Berlin, pour un investissement total de 1,2 million d’euros. Le revêtement, qui n’est plus posé à même le bois de Bercy, offrira ainsi un meilleur renvoi qui devrait favoriser les performances. Élément non négligeable puisque les athlètes seront en quête des derniers minima qualificatifs pour les Mondiaux de Doha dans deux semaines. « Nous avons décidé que ces Championnats de France serviraient de tremplin pour Doha. Il ne faut pas négliger l’indoor », avance le DTN Ghani Yalouz, qui regrette le choix de certains de faire l’impasse sur la saison hivernale. « L’année prochaine, les Championnats d’Europe indoor se tiendront à Bercy. Nous aurons certainement un autre discours ».

Lavillenie, Mesnil, Doucouré, Tamgho…

Il y aura tout de même du beau monde ce week-end avec la participation des principales têtes d’affiche françaises. La perche, qui a offert deux médailles à Berlin, sera le concours le plus attendu avec la perspective du duel opposant Romain Mesnil à Renaud Lavillenie. Ce dernier vise un premier titre de champion de France et même plus. « Arriver à Doha avec la meilleure marque mondiale ne serait pas pour déplaire à Renaud », révèle son entraîneur Damien Inocencio dans La Charente Libre. La barre est fixée à 5,83 m, propriété de l’Allemand Malte Mohr. Autre temps fort du week-end, le 60 m haies. En progrès (7"66 à Birmingham), Ladji Doucouré se méfiera de Pascal Martinot-Lagarde qui vient de lui ravir son record de France juniors (7"61) lors des Championnats de France jeunes à Aubière.

Une compétition lors de laquelle Teddy Tamgho est retombé à 17,25 m au triple saut, signant la deuxième MPM de l’année. « Mais comme me l’a dit le directeur technique national, je dois aller plus loin lors de ces France Elite », annonce le Parisien. La jeunesse sera également à l’honneur avec la perle du sprint Christophe Lemaître sur 60 m (6’’55, record de France juniors à Aubière). A suivre également la performance d’Antoinette Nana Djimou Ida sur le pentathlon. Médaillée de bronze à Turin en 2009 aux Europe et invitée d’office pour les Mondiaux de Doha, l’athlète de Sébastien Levicq s’attaquera au record de France de Marie Collonvillé (4644 pts).

* Article publié par Florian Egly


Voir en ligne : Sport 24

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?