Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Cross Sud Ouest : Coulaud et Maregu vainqueurs

Cross Sud Ouest : Coulaud et Maregu vainqueurs

D 26 novembre 2007     H 16:13     C 0 messages


agrandir

La Stéphanoise s’est imposée pour la troisième fois hier, alors que Joseph Maregu est devenu le cinquième Kényan à remporter le « Cross Sud Ouest ».

Tous les résultats 2007



Facile mais inévitable. La troisième victoire consécutive de Julie Coulaud a déclenché un refrain bien connu qui a pris de court la jeune Stéphanoise (25 ans) au point de lui faire fuir le podium à l’heure des récompenses. « Je ne sais pas parler, j’ai peur, c’est idiot mais la foule me terrorise » concède-t-elle. « Je savais que j’étais en forme. Bien sûr, il y a le contre-temps de la semaine dernière quand je n’ai pas pu aller à la RATP à cause d’un vilain rhume. Comme ce n’était pas grave, j’ai pu tout contrôler sans m’affoler et c’est ainsi que je suis arrivé très confiante pour cette épreuve de sélection ».

Méfiance

Une épreuve qu’elle franchit avec un talent et une facilité énormes. Du rarement vu à Gujan. Une allure légère et fière. Décidée. Incontrôlable pour la concurrence. « C’est peut-être ma victoire la plus facile, je le reconnais, mais je suis surprise. Pas tant par ma forme que par l’opposition, moins forte que je le pensais ». Sans la craindre. Il y avait tout de même là, Fortuna Zagerghish, une Erythréenne de 18 ans, 8 ème du dernier Mondial junior de cross. De quoi en faire une vraie rivale.
« Je crois que ces filles-là préparent davantage les épreuves de mars que celles de la fin de l’année. Là, c’est de l’alimentaire. Elles viennent gagner un peu d’argent. Ce n’est pas choquant mais sportivement, les repères sont un peu faussés ».

Ceux de Julie Coulaud sont restés fidèles à une rigueur qu’elle s’impose à l’entraînement avec une ôpiniatreté qu’elle explique sans détour : « Je ne suis pas sûr d’avoir plus de talent que d’autres mais je travaille et je n’arrête pas. J’en fais beaucoup. Enormément même ». Aussi appliquée, elle avait mis en place une stratégie imparable : « Je connais bien le parcours, les secteurs rapides et les passages de sable, la butte et ses devers, c’est l’expérience. Mais c’est aussi ce qui fait que je m’y sens bien. Comme les gens m’encouragent comme une des leurs, je suis à l’aise et quand je me suis retrouvée devant, j’étais bien. J’ai accéléré et il n’y avait plus personne. « Tout simple ». Et la voilà désormais avec trois victoires à une longueur de Martine Bouchonneau et Marguerita Maroussova. « J’ai un peu l’impression d’avoir forcé les portes du Sud Ouest mais je suis bien au milieu des trophées de son histoire... »

- Classement hommes

  1. Joseph Maregu (KEN) les 9,905 km en 29’29"
  2. Dennis Ndiso (KEN) : 29’30"
  3. Mokhtar Benhari (FRA) : 29’53"
  4. Georges Morara (KEN) : 29’54"
  5. Irba Lakhal (FRA) : 30’

- Classement femmes

  1. Julie Coulaud (FRA) les 5,365 km en 17’54"
  2. Saadia Bourgailh-Haddioui (FRA) : 18’
  3. Martha Komu (KEN) : 18’04"
  4. Nancy Omwenga (KEN) : 18’17"
  5. Abera Alematu (ETH) : 18’19"

Voir en ligne : Sud Ouest

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?