Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Diamond League - Gatesehad : Gay plus fort que Powell

Diamond League - Gatesehad : Gay plus fort que Powell

D 11 juillet 2010     H 12:40     C 0 messages


agrandir

Tyson Gay a dominé Asafa Powell sur 100 m à Gateshead samedi. Le sprinteur américain s’est offert un bon chrono en 9"94 malgré un vent défavorable.




La première affiche de la saison entre membres du « big three » sur 100 m a tourné à l’avantage de Tyson Gay qui a dominé Asafa Powell en finale. Sur la piste de Gateshead et en l’absence d’Usain Bolt, le sprinteur américain a mis la manière pour déposer le Jamaïcain. Certes le chrono (9"94 en finale et 9"96 en qualifications) n’est pas exceptionnel en soi mais sans un vent défavorable d’1,7 m/s, le triple champion du monde à Osaka se serait probablement rapproché du 9"82 d’Usain Bolt à Lausanne jeudi.

Powell confiant pour Paris

« Je me sens bien. Asafa est l’un de mes adversaires préférés et j’ai réussi à le battre. J’ai dû m’étirer à fond sur la ligne d’arrivée et il ne m’a pas vu arriver », a confié le vainqueur après la course. Pourtant auteur du meilleur départ, Asafa Powell a dû se contenter de la deuxième place en 9"96, expliquant ne pas avoir senti le retour de l’Américain en bout de ligne. « Dans les 20 ou 30 derniers mètres, j’aurais couru différemment. Mais c’est un super sprinteur et je lui ai donné une chance. Je le l’ai pas vu revenir ». Battu, le Jamaïcain assure qu’il sera prêt pour le meeting de Paris où l’attend l’homme le plus rapide de la planète : « Ce n’est pas une déception car je sais dans quelle forme je suis. Je sais que je serai prêt pour Usain Bolt la semaine prochaine ».

Carmelita Jeter reine du 100 m

Toujours sur la distance reine, mais chez les dames, Carmelita Jeter a logiquement été la plus rapide avec un chrono en 10"95 même si la sprinteuse de Trinidad-et-Tobago Kelly Ann Baptiste a signé le meilleur temps de la réunion en 10"93 (en qualifications). Avec son nom bien français, l’Australien Fabrice Lapierre a enlevé le concours du saut en longueur (8,20 m) tandis que l’Américain Walter Dix dominait le 200 m (20"26). La 8 ème épreuve de la Diamond League a aussi été marquée par le duel kenyan sur 1500 m. Asbel Kiprop (3’33"34) a pris le dessus sur son compatriote Augustine Kiprono Choge (3’33"51) d’une courte tête. Enfin, devant son public, le champion du monde britannique du triple saut Phillips Idowu a remporté le concours avec un bond mesuré à 17,38 m.

* Article publié par Gilles Festor


Voir en ligne : Sport 24

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?