Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » JO 2004 : La flamme olympique arrive à Paris

JO 2004 : La flamme olympique arrive à Paris

D 25 juin 2004     H 13:27     C 0 messages


La flamme olympique, allumée le 25 mars à Olympie, a été accueillie vendredi en fin de matinée à l’aéroport du Bourget par Guy Drut, champion olympique du 110 m haies à Montréal en 1976, avant d’entamer son étape parisienne.





C’est le double champion olympique (1996-2000) de judo David Douillet qui a pris le premier relais en descendant en rappel du toit du stade de France avant de gagner la place de la bataille de Stalingrad pour passer la torche au champion olympique de la perche à Atlanta en 1996, Jean Galfione, deuxième des 137 relais qui couvriront les vingt arrondissements de la capitale.

En début de soirée, après 50 kilomètres de parcours passant par les grands sites de la capitale et un passage devant la maison de Pierre-de-Coubertin, rénovateur des jeux olympiques modernes, la flamme est attendue aux pieds de la tour Eiffel.
A pied, en voiture, en tandem ou en bateau, la flamme entrera dans la capitale à 12h30 par la place de la bataille de Stalingrad (XIXe).

C’est la première fois que la flamme vient à Paris pour des jeux d’été (elle était venue en 1992 pour les jeux d’hiver d’Albertville), la première fois aussi qu’elle traversera la capitale sous la forme d’un relais. Une occasion de faire la fête dans tous les arrondissements, dont chacun aura sa couleur (violet pour le XXe, jaune pour le Ve...).

Stéphane Diagana champion du monde du 400 m haies en 1997, bouclera le périple en descendant également en rappel du premier étage de la tour Eiffel, où l’attendra l’épéiste Laura Flessel, qui allumera une vasque.
Parmi les personnalités, figurent la chanteuse Nadiya, Nikos Aliagas, le journaliste-présentateur d’origine grecque, Jamel Debbouze, Patrick Poivre d’Arvor, Michel Drucker, Alain Chabat, Virginie Ledoyen et Arnaud Lagardère.

Les sportifs (dont 2 militaires) constituent le gros de la troupe des relayeurs, avec les anciens champions mythiques comme Alain Mimoun, Colette Besson, Guy Drut, Patrice Martin ou Marie-José Pérec, et des entraîneurs prestigieux Bernard Laporte, Vahid Halilhodzic, Daniel Costantini.
Le handisport est représenté notamment par sa championne de natation Béatrice Hesse, le cyclisme par Bernard Hinault, le football par Jean-Pierre Papin.
Même le roller, sport non olympique, sera de la parade avec un relais assuré par Taig Kriss.

Symbole de trêve olympique, la flamme passera de la main d’une jeune israélienne, qui l’avait reçu de Nikos Aliagas, à celle d’un jeune palestinien devant l’unesco où flotteront les drapeaux de 190 nations.

Paris multipliera les spectacles et happenings pour le passage de la flamme olympique dans chacun des vingt arrondissements. La journée se terminera avec la retransmission sur des écrans géants du match France-Grèce, quart de finale de l’euro-2004 de football, juste avant un embrasement multicolore de la tour Eiffel.
La préfecture de police a prévu de "neutraliser" le parcours de la flamme au fur et à mesure du déroulement de son passage "afin de limiter au maximum les embarras de circulation", mais elle prévoit de "fortes difficultés de circulation".

Suivez le périple de la flamme à Paris

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?