Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Lanzhou Marathon : Worknesh Edesa et Justus Kipkosgei Kimutai (...)

Lanzhou Marathon : Worknesh Edesa et Justus Kipkosgei Kimutai vainqueurs

D 7 juin 2019     H 05:10     C 0 messages


agrandir

L’éthiopienne Worknesh Edesa a battu, ce dimanche 02 juin, le record du parcours féminin du marathon international de Lanzhou Cup, de la Coupe Bank of Lanzhou, une course sur route de la Fédération internationale (IAAF Gold Label).

- TOP 20 Marathon Hommes & Femmes



Les quatre premières de la course féminine ont toutes terminé sous le record précédent de 2h31’22" établi par la kényane Nguriatukei Rael Kiyara en 2015. Edesa, 26 ans, dont le meilleur chrono de 2h21’05", réalisé à Dubaï, plus tôt cette année, a fait d’elle la participante la plus rapide pour Lanzhou, a été à la hauteur des attentes, en cassant le fil d’arrivée en 2h30’22".

La course a commencé par temps nuageux mais le soleil est sorti environ une heure après le coup de canon et la température est monté rapidement. Un groupe de huit coureuses a mené la course avec passage au 15 km en 53’31", 25 km en 1h29’08" et 30 km en 1h47’29".

Après 35 km, le peloton a été réduit à quatre coureuses : Edesa, Guteni Shone, Sifan Melaku et Fantu Jimma. Edesa attendit encore quatre kilomètres avant de lancer sa puissante attaque pour s’éloigner des autres.

Bien que la température atteigne 26° C, l’éthiopienne, en forme, a continué de creuser le fossé et a gagné en 2h30’22". Il s’agit de la première victoire d’Edesa sur marathon depuis sa victoire au marathon de Xiamen, en 2016, en 2h24’04".

Sa compatriote Shone, vainqueure du Marathon de Séville cette année avec un meilleur temps de 2h23’32", a terminé deuxième en 2h30’40", tandis que Jimma, âgé de 31 ans, vainqueure du Marathon de Wuhan cette année, arrivait neuf secondes plus tard (2h30’49"), pour compléter le podium 100 % éthiopien.

Le kényan Justus Kimutai a surpris un important contingent éthiopien en remportant la course masculine en 2h11’47".

Les coureurs éthiopiens ont occupé les six places suivantes. Gizachew Hailu a terminé deuxième en 2h12’02" et Afewerk Mesfin troisième en 2h12’30".

La course a vu un groupe de tête nombreux dans les cinq premiers kilomètres et, avant d’être passé par la station d’eau de 10 km, le Chinois Guan Yousheng a été le premier à lâcher prise.

L’éthiopien Bira Seboka, âgée de 24 ans avec un record de 2h08’51", a lancé son audacieuse charge après avoir atteint 20 km en 1h03’01". Seboka a construit un avantage d’environ 15 secondes à 25 km, mais a ensuite été avalé par les poursuivants après le passage des 28 km.

Un nouveau groupe de tête composé de sept coureurs a parcouru la course pendant cinq kilomètres avant que Kimutai, âgé de 26 ans, qui courait pour la première fois sur le sol chinois, prenne le contrôle.

Cette fois, seuls Hailu et Mesfin ont réussi à suivre le rythme de Kimutai. Mais Mesfin, âgé de 26 ans, qui a établi un record de parcours à 2h09’49" à Chongqing en 2017 et qui a amélioré sa meilleure marque en carrière de 2h09’08" à Xiamen, il y a cinq mois, a dû se laisser distancer après les 35 km.

Kimutai a ensuite continué à avancer et a finalement pris la tête après 38 km. Lorsqu’il a atteint 40 km en 2h05’17", le kényan avait 11 secondes d’avance sur Hailu, 21 ans.

Le temps réalisé par Kimutai de 2h11’47" était supérieur d’une minute et demie par rapport au record de parcours établi en 2h10’10", établi par l’éthiopien Abayneh Ayele en 2015.

* Article publié par Vincent Wu pour l’IAAF


Voir en ligne : IAAF

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher


Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus