Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Meeting SEAT : Steve Hooker enflamme Bercy

Meeting SEAT : Steve Hooker enflamme Bercy

D 14 février 2009     H 00:00     C 0 messages


agrandir

Pour la troisième fois cet hiver, Steve Hooker a franchi 6 m à la perche vendredi soir au meeting de Paris-Bercy et donné des sueurs froides à Sergeï Bubka. Le jeune Teddy Tamgho et Ladji Doucouré ont particulièrement brillé.




Hooker fait le show

Il était la star attendue du meeting de Bercy. Steve Hooker n’a pas déçu le public parisien venu l’admirer vendredi soir. Certes, l’Australien, déjà crédité de 6,01 m et 6,06 m cet hiver, n’a pas effacé le mythique Sergueï Bubka des tablettes, échouant par trois fois à 6,16 m. Mais avant cela, le champion olympique de Pékin avait prouvé qu’il était bien le meilleur perchiste mondial. Seul dans le concours après les échecs de Romain Mesnil, dernier encore en lice, à 5,82 m et 5,87 m, il a signé son 3 ème concours de l’hiver à 6 m ou plus ! En trois compétitions ! Après deux échecs, il a superbement effacé une barre à 6 m, faisant chavirer la foule, qui espérait alors le voir aller encore plus haut. Il n’y parviendra pas, échouant donc par trois fois contre la meilleure marque mondiale du tsar Bubka. « Il a de la marge », jugeait pourtant Romain Mesnil. « L’été avec un vent dans le dos, il peut le battre ». Hooker, lui, plaisantait, déclarant être « déçu de son moins bon concours de la saison ». Sergeï Bubka peut donc commencer à s’inquiéter, Hooker est parti à la chasse de son record du monde et il a les moyens de le battre. D’autant que la prochaine sortie de l’Australien est programmée à Donetsk, le fief du tsar, là même où il a établi son record du monde il y a près de 16 ans (21 février 1993).

Tamgho repousse ses limites

Chez les Français, la soirée aura permis à quelques jeunes espoirs de confirmer tout leur potentiel. Sur 60 m, Christophe Lemaître, champion du monde juniors du 200 m en 2008, a signé un nouveau record de France espoirs en 6"64 (puis 6"65 en finale). Au triple saut, Teddy Tamgho a également fait parler la poudre. Déjà détenteur de la meilleure performance mondiale de l’hiver, le jeune Tricolore a signé un triple bond à 17,58 m dès son premier essai, soit un petit centimètre de moins seulement que le record de France de Pierre Camara (en 1993) ! Le concours assommé d’entrée, le champion du monde juniors 2008 ne s’est pas arrêté en si bon chemin et a ensuite atterri à 17,45 m à son 4 ème essai.

Dans sa foulée, Ladji Doucouré a confirmé lui aussi son retour en forme. Après ses 7"52 de Liévin, le champion du monde 2005 du 110 m haies a signé une belle victoire en remportant le 60 m haies en 7"53, juste devant l’Américain David Payne, médaillé d’argent sur 110 m haies à Pékin. De bon augure pour la suite de la saison indoor. Derrière cette jeunesse insouciante, les performances tricolores ont été plus contrastées. Si Leslie Djhone (2 ème d’un 300 m en 33"30) était dans la lignée de sa sortie de cette semaine à Liévin (33"25) et si Bouabdellah Tahri a assuré (2 ème du 1500 m en 3’38"39), Muriel Hurtis et Eloyse Lesueur ont, elles, déçu. La sprinteuse n’a pris que la 5 ème place du 60 m en 7"38 tandis que la sauteuse en longueur a terminé bonne dernière du concours avec 5,87 m.


Voir en ligne : Sport 24

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?