Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Meeting de Saint-Denis : le 110m haies en haut de l’affiche

Meeting de Saint-Denis : le 110m haies en haut de l’affiche


Publié le mardi 28 juin 2005 à 17h53min

agrandir

Le 110m haies sera l’affiche vendredi du meeting d’athlétisme Gaz de France de Saint-Denis comptant pour la Golden League.




Le champion olympique chinois Liu Xiang sera à la lutte avec Ladji Doucouré, les trois Américains sur le podium des sélections US (Allen Johnson, Dominique Arnold, Terence Trammell) et le Letton Stanislav Olijar, soit « les six meilleurs performeurs mondiaux de l’année », a rappelé Gérard Rousselle, le directeur du meeting, en présentant l’épreuve mardi.
« Je ne crois pas que le record du monde sera battu, car c’est rare quand tous les meilleurs sont présents », a expliqué Liu Xiang qui, en 12.91 lors de la finale d’Athènes, avait égalé le record du monde de la discipline.
Liu Xiang, qui vient de choisir Paris pour s’entraîner et a pour objectif cette saison les championnats du monde d’Helsinki, s’attend à une chaude explication, notamment avec Doucouré. « Ce sera ma première course à haut niveau. Je vais essayer d’être très technique », a déclaré le Français. « Avec un tel plateau, soit il y a de la casse et des haies qui tombent, soit c’est le record du monde qui peut tomber ».

Les trois Américains, en dessous de 13.02, ont lancé depuis Carson, un défi aux Européens et à l’Asiatique. « Ils sont trois, ils ont un bon réservoir, mais le 110m haies est une épreuve individuelle », a répondu Doucouré mardi.
A cinq jours de la désignation de la ville qui organisera les Jeux olympiques en 2012, le Stade de France, renommé « SDF-Paris 2012 » en raison de la candidature de la capitale française à ces JO, fera le plein, puisque les 74.040 places disponibles en configuration athlétisme ont trouvé preneurs.

Maurice Greene, le triple champion du monde du 100m, devrait être présent sur l’épreuve reine, a révélé Gérard Rousselle, alors pourtant que le sprinteur américain s’est récemment blessé en finale de ses sélections nationales, à Carson.
« Un mail est arrivé ce matin. Il espère courir. Greene n’est pas si blessé que ça, il a eu seulement des crampes », a-t-il expliqué.

Asafa Powell, le nouveau recordman du monde jamaïcain du 100m (9.77 le 14 juin à Athènes), sera absent, mais le Nigerian Francis Obikwelu, médaillé d’argent olympique, et Ronald Pognon, recordman d’Europe indoor du 60m auteur d’un record personnel en 10.09 à Fort-de-France récemment, donneront de l’envergure à cette épreuve.
« L’entraîneur de Powell pense qu’il a besoin de souffler huit jours. Il reprendra quatre jours après le meeting de Saint-Denis », souligne Gérard Rousselle.

Dans le 100m dames, Christine Arron la tenante du titre à Saint-Denis, est confiante, malgré s’être déplacée le bassin récemment lors d’un entraînement en relais.
« Pour être sur le podium, il faut être sous les 11 secondes », a déclaré la recordwoman d’Europe de la distance, qui a réussi le doublé 100-200m récemment lors de la Coupe d’Europe de Florence en Italie.
Elle sera confrontée à la Belge Kim Gevaert, à la Bahaméenne Chandra Sturrup et à quatre Américaines, dont Latasha Colander. Mais pas à Marion Jones, l’ex-étoile déchue du sprint américain, qui ne se rendra d’ailleurs pas aux Mondiaux d’Helsinki en août.
« J’observe que depuis quelques années, les Américaines ne durent pas très longtemps, seulement deux ou trois ans », dit la Française, présente depuis 20 ans sur les pistes. « Je ne comprends pas ce manque de longévité. C’est peut-être dû à la façon dont elles s’entraînent. Elles courent très vite, puis disparaissent ».

En l’absence du mythique Felix Sanchez blessé cet hiver, une guerre de succession est ouverte sur 400m haies. Elle pourrait profiter à Naman Keita, seul Français médaillé en individuel aux JO d’Athènes.
« J’ai un nouveau schéma de course », a-t-il révélé mardi. « Plutôt que 12 (foulées) jusqu’à la 5 (cinquième haie) puis 13 jusqu’à la 10, je veux faire 12 jusqu’à la 6, ce qui me permet de finir mon 400 haies sur la bonne jambe. Mon objectif à Saint-Denis est de gagner la course ».
Le 5.000m sera le royaume du multi médaillé éthiopien Kenenisa Bekele qui souhaite un temps de passage de 7:40 au 3.000m, alors que le 1.500m devrait donner lieu à une empoignade Bernard Lagat et Mehdi Baala. Douze des 19 épreuves du meeting de Saint-Denis comptent pour la Golden League.

- Site du Meeting de Saint-Denis

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?